Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 23:01

Comme nous le faisons régulièrement, nous diffusons aujourd'hui des extraits d'un courrier écrit par Jean-Paul à des amis. Merci à eux de nous faire partager le quotidien d'un innocent injustement emprisonné ! 

 

Villeneuve-lès-Maguelone, le 27 mai 2011

 

Mes très chers amis,

 

Depuis le 24 décembre, jour où j'ai reçu votre lettre, plusieurs mois se sont passés et j'ai envie de dire « tant mieux », même si ma réponse se fait désirer...

C'est la saison la plus difficile et la plus pénible parce que, à cause de la chaleur sûrement, la tension monte et les gars sont plus nerveux. Les soirées sont plus longues et il faut supporter les cris et la musique jusqu'à une heure très tardive. Depuis leur fenêtre, ils se parlent en hurlant. Je ne comprends pratiquement rien de ce qu'ils se disent et ça dure... Et puis, il y en a un ou deux qui mettent les haut-parleurs de leur chaîne hi-fi, même mini, contre la grille de leur fenêtre et il faut supporter du raï, de la techno, du rap ou je ne sais quoi mais au bout d'un moment, ça saoule. Personne n'intervient côté surveillance.

Peut-être pensez-vous qu'il serait plus simple de protester mais il faut surtout s'en abstenir car c'est encore pire alors. L'autre soir, un de mes voisins a crié son ras-le-bol. Alors, les insultes ont fusé et la situation a empiré au lieu de se calmer. Jusqu'à ces jours-ci, je gardais ma fenêtre fermée pour atténuer ces nuisances mais avec ces journées dignes d'un mois de juillet, j'ai besoin d'un peu d'air frais...

 

A part ça, grâce à mon travail, mes semaines passent plus vite puisque je suis occupé du lundi au vendredi (7h30-11h15 et 13h30-17h15). Bien sûr, il faut manier balai et serpillière, vider les poubelles et nettoyer les tables mais je ne me sens pas dégradé par ces tâches parce que je peux aider à la bibliothèque et être au contact des enseignants qui interviennent au centre socio-pédagogique.

Il y a aussi ces étudiants du GENEPI (Groupement National d'Enseignement aux Personnes Incarcérées) qui forcent mon admiration parce qu'ils interviennent bénévolement.

J'arrive aussi à trouver un moment pour écrire au moins un article par semaine mais je ne peux plus suivre le cours d'espagnol qui me plaisait bien.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans La vie en prison
commenter cet article

commentaires