Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 00:22

Suite aux nombreux témoignages que nous avons déjà publiés, une maman, dont l’un des enfants a été dans la classe de  Jean-Paul Degache, a décidé de réagir et de se lancer à son tour. Nous l’en remercions et encourageons toutes les personnes ayant fréquenté Jean-Paul à faire de même.

 

Je voudrais réagir en ce qui concerne la classe de Jean-Paul Degache. Mes 2 enfants ont fréquenté à quelques années d'intervalle l'école publique de Sarras dès la maternelle, et en maternelle il y a beaucoup de souplesse quant à l'horaire d'arrivée; la classe des primaires avait toujours débuté et en entrant  je voyais par les grandes baies vitrées l'ensemble de la classe de M. Degache et notamment son bureau  juste sous la fenêtre; il était impossible de ne pas le voir. Je me souviens aussi être allée récupérer mes enfants malades suite à un appel téléphonique de l'institutrice et cela à différents moments de la journée. Je crois d'ailleurs me souvenir que le seul poste  de téléphone était situé vers la cantine, ce qui implique d'autres passages des enseignants devant les fenêtres de la classe de M. Degache, et cela à tout moment de la journée.

 

Pour moi, il est IMPOSSIBLE qu'il se soit passé quelque chose sans que personne n'ait jamais rien vu.

 

Cela se serait remarqué dans le comportement des enfants. Quand ma fille aînée a été dans sa classe, classe dont elle garde un excellent souvenir, elle dit d'ailleurs comme beaucoup d'autres, que ce sont ses meilleures années de primaire. J'ai eu l'occasion d'accompagner des sorties à la journée et j'ai pu voir des enfants détendus, à l'aise avec leur instituteur, un comportement comme avec un grand frère, c'est la réflexion que je me faisais à l'époque; c'est vrai, ils l'appelaient par son prénom, le tutoyaient, mais l'ambiance était tellement sereine que cela ne choquait pas, en tout cas cela ne m'a jamais choquée car lors de ces sorties les relations enfants/ instit étaient saines, normales. Pour moi c'était chaque fois un réel plaisir d'accompagner cette classe. Je reste persuadée que des enfants subissant des violences sexuelles auraient eu un comportement différent.

 

De nombreux parents pourraient apporter leur  témoignage et je les incite vivement à le faire ; il faut soutenir M. Degache en  lui disant que nous sommes persuadés de son innocence ; cela l'aidera à supporter ces longs mois d'enfermement absolument INJUSTE !

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans "L'affaire DEGACHE"
commenter cet article

commentaires