Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 07:57

Cette semaine, nous avons décidé d’évoquer un évènement majeur dans l’affaire de Jean-Paul Degache : la classe de découverte en Tunisie qui s’est déroulée  en mars-avril 1996. Pourquoi avons-nous demandé à Jean-Paul de nous relater ce voyage ? Tout simplement car lors des deux procès, certaines élèves sont venues témoigner du fait que leur instituteur aurait agi à cette occasion tel « un véritable pervers ». A présent, voici le texte de Jean-Paul en 2 parties et nous vous laissons vous faire votre opinion.

 

            Ce séjour itinérant, nous l’avions bâti ensemble, mon collègue et moi, pour nos classes respectives de Félines et de Sarras. Pour y arriver, nous avons suivi les conseils de la FALEP (Fédération des Associations Laïques et d’Education Populaire) du Gard, organisatrice expérimentée de séjours d’enfants en Tunisie, en liaison avec la F.O.L. (Fédération des Œuvres Laïques) de l’Ardèche. C’est deux ans auparavant, au cours de ma première classe de découverte tunisienne, que j’avais eu l’idée de ce voyage dans le sud tunisien, suivant les conseils de Monsieur L., correspondant de la Falep en Tunisie.

            Nous étions hébergés dans des hôtels ou dans des centres de vacances et nous visitions dans la journée en nous déplaçant à bord d’un bus mis à notre disposition. Deux animateurs tunisiens nous servaient de guides et facilitaient tous nos déplacements, résolvant tous les problèmes qui pouvaient se présenter. Conscients des risques de dérangements intestinaux pouvant surgir à cause de la consommation de l’eau du robinet, nous achetions toute la boisson nécessaire afin de pouvoir confier une bouteille d’eau à chaque enfant, en permanence.

            Plus nous nous enfoncions dans le sud, plus nous nous rapprochions du désert du Sahara avec toute l’excitation et l’émotion que l’on peut supposer. Dans un centre de vacances où nous étions hébergés, il y avait une piscine et tous nos élèves ont pu s’offrir un magnifique moment de détente. Le soir, on nous a fait goûter du vin de palme, une boisson très agréable et très sucrée. Tous nos élèves étaient en pleine forme et ont bien pu profiter de la superbe balade à dos de chameau dans les premières dunes du Sahara.

            Nous sommes enfin arrivés à Tozeur, la ville la plus au sud de notre périple. Après le repas de midi pris à l’hôtel, nous sommes montés à bord des 4x4 pour partir à la découverte des oasis de montagne. C’est au cours de cette randonnée, que le premier élève est tombé malade. Il avait une forte fièvre et dut se coucher dès notre retour en attendant la visite de médecin que nous avions appelé. Lorsque tous nos élèves se sont couchés, tout semblait normal mis à part le souci que me causait mon élève. Je partageai ma chambre avec un parent d’élève avec qui je m’entendais très bien. Cette nuit-là allait être un véritable enfer.

 

Partie 2

 

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans "L'affaire DEGACHE"
commenter cet article

commentaires