Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 00:01

Aujourd’hui, nous sommes très heureux de pouvoir vous faire lire le témoignage d’une mère d’anciens élèves de Jean-Paul qui n’a encore jamais été entendue. Partie en Alsace, elle a pu suivre l’affaire de Jean-Paul Degache à travers le reportage de M6 et le blog. Ainsi, nous continuons notre travail qui consiste à glaner un maximum de témoignages d’élèves, de parents d’élèves et de personnes ayant travaillé et côtoyé Jean-Paul afin de faire jaillir la vérité historique. Nous remercions vivement et sincèrement cette personne qui nous a contactés et qui nous livre son témoignage.

                                   

Bonjour,

 

Je suis une ancienne Ardéchoise et je le reste de cœur même si j’ai quitté cette région puisque je vis maintenant en Alsace. Mais cela ne m’empêche pas de suivre, notamment à travers le blog, l’affaire de Jean-Paul que j’ai connu toute petite.

 

Deux de mes fils ont été dans la classe de Jean-Paul dont un durant les années 1994-1995 et 1996. Autrement dit, il était présent dans la classe au moment où Jean-Paul est censé avoir commis des atteintes sur mineures devant toute la classe. Evidemment, mon fils n’a absolument jamais rien remarqué et ne m’a jamais rapporté quoi que ce soit.

 

Mes fils adoraient Jean-Paul, qui a bien préparés pour la classe de 6ème. Mes trois enfants ont également fait du korfbal avec lui.

 

Travaillant en équipe durant ces années, j’avais du temps libre. Je les ai souvent accompagnés lors des manifestations sportives et culturelles. Jean-Paul, connaissant ma disponibilité, faisait souvent appel à moi. Ainsi pendant ces nombreuses sorties, je n’ai absolument rien remarqué d’anormal dans son attitude envers les enfants. Quant aux accusations portées sur sa présence dans les vestiaires du korfbal, elles sont totalement infondées, je n'ai jamais vu Jean-Paul entrer dans les vestiaires.


Il est évident que Jean-Paul était proche des enfants, il savait les aider, les consoler lorsque l’un d’entre eux se sentait moins bien.

 

Je trouve cette condamnation injuste. Jean-Paul n'aurait pu commettre les nombreux actes qui lui sont reprochés sans être vu ! J’insiste notamment sur la taille du bureau de Jean-Paul qui n’aurait pas empêché enfants, dont mes fils, et adultes, de voir et de dénoncer cela.

 

Si j’affirme cela, c’est parce que je suis passée à maintes reprises devant sa classe, j'y suis rentrée plusieurs fois et je sais bien comment elle était organisée.


Il y a suffisamment d’horreurs dans notre pays pour que l'institution judiciaire laisse les innocents tranquilles.

Enfin, j’ai vu le reportage et je peux vous dire que j’ai eu beaucoup de peine pour Jean-Paul ainsi que pour toute sa famille. J’en ai pleuré. J’en profite pour transmettre mes pensées à sa maman que j’ai bien connue ainsi qu’à  Ghislaine.
 

Jean-Paul, je pense beaucoup à toi, tiens le coup.


Je vais essayer de t’écrire mais pour l’instant je n’en ai pas eu la force...

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans "L'affaire DEGACHE"
commenter cet article

commentaires