Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 23:00

Jean-Paul avait consacré, il y a quelques semaines, une chronique littéraire sur un recueil de poèmes d'auteurs de Chiapas. Quelle belle surprise d'avoir reçu quelques jours après un message de la poète mexicaine Marisa Trejo Sirvent qui nous a proposé ainsi un autre de ses poèmes que nous vous offrons aujourd'hui. La poète a également envoyé un message à Jean-Paul qui sera certainement très touché par ce geste. L'équipe du blog tenait à nouveau à la remercier.

 

Banlieue de Paris 

"Du Sud nous sommes Venus parmi les grains de café et des bananiers verts et des orangiers acides”.   

Rosario Castellanos 

 

Un jour, ça fait 75 ans,

ils ont dit : ʺvenez tousʺ

et ils ont commencé à venir

de tous les endroits,

main d´œuvre pas chère

pour édifier le développement d´autres.      

Pendant ce temps ils restaient marginés

dans les quartiers insalubres,

cachette de rats et de la tendresse.

Des enfants noirs qui ne voient

que la fumée des usines,

des fenêtres où il n´entre que le froid,

des garçons arabes et martiniquais

en jouant en escaliers,

des jeunes de l´Espagne ou du Portugal,

dès porteries regardent la pluie.

des terrasses du gens de l´Amérique Latine,

du linge de la couleur du tropique,

récemment lavé.

des petites rues, des ghettos.

Terre de blancs,

amour, racisme et périphérie.

 

Marisa Trejo Sirvent, Paris, 1981.

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires