Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 19:05

À travail égal, salaire égal (Éditorial du vendredi 23/03/2012

 

Une journée de la femme par an, le 8 mars, c’est bien peu mais cela donne l’occasion de mettre en lumière des problèmes, des injustices, des situations anormales puis… de les oublier pratiquement aussitôt. Pourtant le premier scandale qui aurait dû être réglé depuis longtemps, c’est la différence de salaire pour un même travail. La France, pays dit civilisé, continue d’accepter que les femmes, dans beaucoup d’emplois, touchent un salaire souvent inférieur de 25% à celui de leurs homologues masculins.

 

Il existe un autre domaine où l’inégalité frappe en premier les femmes : le bouleversement climatique. Sur ce sujet, une eurodéputée, Nicole Kiil-Nielsen, va présenter en avril, un rapport sur les femmes et les conséquences du dérèglement climatique. Ainsi, l’on constate que, dans l’agriculture, elles constituent 80% du contingent des réfugiés. De plus, dans la masse des êtres humains qui vivent avec moins de 1 dollar par jour, se trouvent 70% de femmes. Pourtant, si on leur faisait davantage confiance en les incluant beaucoup plus dans les instances dirigeantes, elles apporteraient des réponses nouvelles à certains problèmes comme la protection des enfants et des personnes âgées, pour la recherche quotidienne de l’eau, les transports en commun…

 

Dans l’hexagone, pendant que la tension augmente sur le terrain de la campagne électorale, une mobilisation originale anti-nucléaire a étiré environ 60 000 personnes entre Avignon et Lyon le dimanche 11 mars, jour anniversaire de la catastrophe de Fukushima. Cette chaîne humaine était disposée le long de la fameuse nationale 7.

                     

Sortir du nucléaire, organisateur de la manifestation, aurait sûrement aimé faire venir la plupart des candidats à la prochaine élection présidentielle mais seuls Eva Joly et Philippe Poutou étaient présents. François Hollande n’avait pas envoyé de représentant mais Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou l’ont fait. Dans cette zone la plus nucléarisée de France, puisqu’elle compte 14 réacteurs, la mobilisation aurait pu être encore plus forte. Le résultat obtenu prouve qu’une prise de conscience du problème nucléaire est réelle dans notre pays. C’est une nécessité si nous voulons que tous les efforts de recherche et de développement soient déployés en faveur des énergies douces et renouvelables.

Jean-Paul


Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans La vie en prison
commenter cet article

commentaires