Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 13:44

Une Europe des citoyens  (Éditorial du 23/05/2014)

 

Ce dernier dimanche du mois de mai, jour de Fête des Mères en France, est aussi une date importante pour tous les citoyens de l’Union Européenne (UE) puisque ce même jour, dans la plupart des 28 pays membres de l’UE, on vote pour désigner les députés au Parlement européen. Les autres auront voté les jours précédents.

 

La France est découpée, pour l’occasion, en 8 circonscriptions, 7 en métropole plus une pour l’outre-mer. Le Sud-est (Corse, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Rhône-Alpes) aura 13 élus pour 11,6 millions d’habitants. Le Sud-ouest (Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Aquitaine) en aura 10 pour 8,9 millions d’habitants.

 

Comme nous l’avions souligné dans Hector n° 834 du 11 avril dernier, cette élection prend à chaque échéance une importance plus grande. Ceux qui dénigrent cette consultation géante ont tort parce que les décisions prises à Strasbourg où siège cette assemblée de 751 députés, concernent de plus en plus notre vie quotidienne. Ces élus agissent principalement sur les plans législatif et budgétaire avec le Conseil de l’UE où siègent les ministres de tous les pays, contrôlent l’activité de la Commission composée d’un représentant par pays membre, et élira pour la première fois le Président de cette Commission, véritable organe exécutif de l’UE.

 

Parlement, Conseil européen, Conseil de l’UE, Commission, sans oublier d’ajouter la Cour de justice, la Banque centrale et la Cour des comptes, cela paraît un peu compliqué mais c’est un fonctionnement qui vise tout de même à de plus en plus de démocratie. Les pouvoirs accrus accordés au Parlement élu le 25 mai, le prouvent. C’est une responsabilité supplémentaire pour celles et ceux chargés de nous représenter. Leur présence assidue, à Strasbourg, serait un gage apprécié.

 

Les citoyens que nous sommes ont aussi un peu de mal avec cette capitale éclatée entre Bruxelles, Luxembourg, Strasbourg mais aussi Francfort pour la Banque centrale et encore, nous n’avons pas précisé que certaines sessions du Parlement se tiennent à Bruxelles… C’est très compliqué à suivre et pareille organisation coûte aussi très cher mais il faut ménager toutes les susceptibilités et tenir compte de l’évolution historique de cette Union Européenne qui devrait d’abord être source de paix, de coopération et d’amitié entre tous ces peuples qui se sont tant de fois combattus et meurtris.

 

Jean-Paul

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans La Feuille d'Hector après le 9 juin 2013
commenter cet article

commentaires