Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 22:15

Années décisives pour la presse  (Éditorial du 21/03/2014)

 

Tenir dans ses mains un journal ou un magazine est un plaisir en voie de régression avec le développement exponentiel d’internet. Certains se demandent même si ce type de lecture n’est pas menacé de disparition, tellement la lecture sur écran gagne du terrain.

 

Depuis que la presse existe, des journaux sont nés, d’autres ont disparu mais ce que nous vivons semble irréversible. Malgré tout, la résistance s’organise car la lecture d’un texte sur écran ne remplacera jamais le plaisir apporté par ce papier que l’on tient dans ses mains… même si cette vision des choses paraît passéiste…

 

Aujourd’hui, les conséquences d’une telle évolution se font de plus en plus lourdes pour des publications qui tentent de se maintenir à flot grâce aux aides de l’État (tarif postal préférentiel, TVA réduite…) afin de favoriser le pluralisme et d’encourager la libre communication des pensées et des opinions.

 

Il faut d’ailleurs déplorer que ces aides soient plus substantielles pour des magazines comme Point de Vue, Closer, Le Journal de Mickey ou Auto-Moto que pour Le Monde diplomatique qui, par exemple, a touché 38 fois moins d’argent que Télé 7 jours, en 2012.

 

Les graves difficultés rencontrées actuellement par le quotidien Libération mais aussi le déclin de la presque totalité de la presse écrite finissent par toucher les agences d’information comme l’Agence France Presse (AFP), la troisième agence mondiale qui fonctionne 24h/24. La concurrence des réseaux sociaux et des vidéos tournées par les particuliers met en grande difficulté une agence au sérieux incontestable.

 

Fondée en 1945, l’AFP compte 2 260 collaborateurs de 80 nationalités différentes travaillant dans 200 bureaux, répartis dans 150 pays. L’AFP travaille dans six langues différentes : français, anglais, allemand, portugais, arabe et espagnol. Chaque jour, elle publie 5 000 dépêches, 2 000 photos et des centaines de sujets télévisés. Ainsi, pas une journée ne passe  sans que nous ne soyons touchés par une info émanant de l’AFP, la plupart du temps sans le savoir.

 

Si l’AFP est dans le trio de tête mondial des agences d’information, il ne faut pas oublier de citer ses deux grandes rivales : Associated Press (USA) et Reuters (GB – Canada). Enfin, beaucoup de pays ont tenté de créer leur propre agence, les plus connues étant Chine Nouvelle, ITAR – TASS (Russie), EFE (Espagne) ou ANSA (Italie).

 

Enfin, de disparitions de titres en concentration dans les mains d’un même propriétaire, l’uniformisation de l’information devient un sérieux problème alors que, sur la toile, la plus grande diversité existe même si un tri est nécessaire. Sans aucun doute, pour la presse, les années à venir s’annoncent décisives.

lJean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans La Feuille d'Hector après le 9 juin 2013
commenter cet article

commentaires