Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 11:00

La grogne gagne (Éditorial du 22/11/2013)

 

Au cours de ce mois de novembre, la grogne semble gagner du terrain et touche de plus en plus de catégories sociales et professionnelles.

 

La prochaine application de l’écotaxe poids lourds a été le déclencheur de nombreuses manifestations, particulièrement en Bretagne. Cela mérite que nous nous attardions un peu sur ce que représente ce prélèvement supplémentaire décidé en 2011.

 

Tout d’abord, il faut bien préciser que l’écotaxe existe depuis plusieurs années et s’applique déjà dans plusieurs domaines car elle résulte du principe du pollueur-payeur. En avance sur le problème de l’eau, la France avait pris du retard sur la fiscalité écologique dans d’autres domaines bien que le bonus-malus appliqué aux véhicules soit une réalité depuis plusieurs années.

 

Le besoin d’explication est grand pour faciliter la compréhension. Hélas, cette nouvelle mesure vient s’ajouter à d’autres hausses ou réformes mal comprises et l’amalgame est vite fait car les revenus stagnent et régressent même.

 

L’écotaxe poids lourds vise à modifier les comportements et à trouver les financements pour le développement de transports moins polluants. Elle ne serait payée que par les transporteurs faisant rouler des camions de plus de 3,5 tonnes, soit environ 600 000 véhicules. En moyenne, cette taxe serait de 13 centimes d’euro par kilomètre mais il faut savoir que des abattements seraient appliqués : 50 % pour la Bretagne et 30 % pour Aquitaine et Midi-Pyrénées, régions excentrées. 10 000 km de nationales et 5 000 km de routes départementales ou communales seraient concernées dans 65 départements.

 

L’ensemble de cette écotaxe poids lourds devrait rapporter 1,15 milliard d’euros par an. L’État garderait 750 millions à consacrer aux voies ferrées et fluviales plus l’entretien des nationales. 150 millions iraient aux collectivités territoriales qui peinent à entretenir leur voirie et 250 millions resteraient à la société Ecomouv, choisie pour créer le système et le faire fonctionner.

 

Il faut aussi savoir que les transporteurs sont déjà taxés dans plusieurs pays comme la Suisse, l’Allemagne, la République Tchèque, la Slovaquie, avec des systèmes différents mais le même boîtier GPS sur les camions. En France, cette taxe concernant tous les poids lourds, français comme étrangers, aurait dû s’appliquer à partir du 1er janvier 2014 mais, pour l’instant, cette date est reportée.

 

Enfin, dans ce contexte de grogne presque générale, les gens qui ont hué le Président de la République en profitant de la cérémonie du 11 Novembre, sur la tombe du soldat inconnu, ont particulièrement choqué bon nombre de Français. Si chacun peut s’exprimer dans notre République, il est indispensable que tous respectent ces temps forts rappelant tant de souffrances et tant de morts.

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans La Feuille d'Hector après le 9 juin 2013
commenter cet article

commentaires