Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 14:39

Clap de fin ? (Éditorial du vendredi 21/12/2012)

 

Vous tenez peut-être entre vos mains le dernier numéro de La Feuille d’Hector… si les prédictions alarmistes qui affolent certains, se confirment.

 

Tout cela se propage parce que quelques spécialistes de la civilisation maya ont annoncé que nous arriverions à la fin d’un cycle, ce 21 décembre 2012. Or, avant de se lancer dans des calculs ésotériques, il faut savoir que, pour les Mayas, la notion de début ou de fin de cycle n’a aucune connotation apocalyptique. Ce sont les traditions judéo-chrétiennes qui ont greffé cette notion sur ces prédictions. Pour les Mayas qui ont inventé le calendrier le plus complexe jamais mis au point, un cycle s’achève au bout de 13 périodes de 400 fois 360 jours, ce qui fait environ 5 125 années et tomberait ce 21 décembre, ce cycle ayant débuté en 3 114 avant Jésus-Christ.

 

Il se trouve que dans le département de l’Aude, un petit village des Corbières, nommé Bugarach, monopolise l’attention. Ce bourg charmant de 200 habitants est surmonté d’un pic rocheux à la forme un peu curieuse. Comme il se raconte que des extra-terrestres auraient fait  de ce lieu tranquille une base pour leurs soucoupes volantes, les curieux affluent et certains pensent échapper à l’apocalypse annoncée en restant là-bas. C’est pourquoi le Préfet de l’Aude a interdit l’accès au pic et aux galeries souterraines de Bugarach, du 19 au 23 décembre. Au village, les tarifs de location des terrains et des maisons ont flambé. Même s’il est un peu inquiet, le maire compte bien sur les retombées touristiques de cette effervescence extraordinaire pour dynamiser sa commune durablement.

 

Voilà donc la 183e fin du monde annoncée depuis la chute de l’Empire romain, il y a environ 1 600 ans. Ce qui est certain, c’est que, depuis l’apparition de la Terre, 4,55 milliards d’années en arrière, la vie a mis 750 000 ans pour s’installer. Depuis, de multiples espèces ont disparu à cause de bombardements d’astéroïdes, de volcanisme intense et de changements climatiques. Si les dinosaures ont régné durant des centaines de millions d’années, nous savons qu’une espèce animale ne résiste que deux millions d’années environ. L’homme est donc en sursis car le Soleil n’émet pas toujours la même chaleur. Les scientifiques estiment que, dans un milliard d’années, la température sera si élevée que la vie sur Terre sera impossible. D’ici là, nos successeurs auront sûrement trouvé les moyens de déménager !

 

En attendant, il importe de ne pas céder à la panique. Observons tout simplement qu’une crise profonde est en train de bouleverser notre société. Des changements sont inévitables et c’est excitant de voir une société se transformer, être obligée d’inventer des solutions nouvelles. Si fin de cycle il y a, c’est bien dans cette évolution décisive qu’il faut la voir.

 

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans La vie en prison
commenter cet article

commentaires