Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 23:00

Venir au livre (Éditorial du vendredi 12/04/2013)

 

Depuis plusieurs mois, il se disait qu’une inauguration officielle de la bibliothèque se préparait. Certains se sont demandés pourquoi une telle manifestation alors que la bibliothèque ne vient pas d’ouvrir, existant depuis bien longtemps.

 

Il se trouve que, récemment, le local qui propose plus de 6 500 ouvrages, a subi d’importantes transformations. Après la cure de jouvence réservée aux murs tout en préservant la superbe fresque réalisée en 2005, le sol a été bien carrelé par une équipe en formation au métier. Le mobilier a suivi grâce au Conseil Général de l’Hérault : chauffeuses colorées, bacs à BD, tables de travail et chaises. Tout cela a été réalisé pour offrir un cadre agréable et accueillant pour ceux qui font l’effort de venir jusqu’au livre afin d’élargir leurs horizons.

 

Grâce à des partenariats avec le Conseil Général, l’Agglo de Montpellier, le Musée Fabre, la Drac (Direction régionale des affaires culturelles), l’Opéra de Montpellier…, le Spip (Service pénitentiaire d’insertion et de probation), avec l’aide du surveillant et des auxiliaires, avait bien préparé cet après-midi. Cela a permis à une trentaine de personnes venues de l’extérieur de découvrir tout ce qui est mis en œuvre pour amener au livre des personnes privées de liberté.

 

Comme pour toute inauguration qui se respecte, un ruban tricolore a été coupé par Nicole Bigas, Vice-présidente de l’Agglo, et André Vézinhet, Président du Conseil Général. Après le mot d’accueil de la Directrice, plusieurs allocutions ont ensuite permis à chacun de préciser le rôle de leur institution. C’est Charles Forfert, Directeur départemental du Spip, qui rappelait que, jusqu’en 2009, les livres étaient portés jusqu’aux cellules alors que, maintenant, tout est fait pour permettre à chacun de venir faire son choix. S’il n’y a pas tout, l’éventail est très large, régulièrement complété et renouvelé. La fréquentation de la bibliothèque ne cesse d’augmenter mais le travail est immense, encore, pour favoriser la lecture. Les activités scolaires de formation et de remise à niveau sont là pour permettre à chacun de progresser et de pouvoir accéder toujours davantage au plaisir de lire.

 

D’ailleurs, les invités ne quittaient pas la zone socio-pédagogique sans rendre visite à l’équipe d’Hector, hebdomadaire et magazine, aux ateliers d’écriture et d’arts plastiques. Après que Guylaine Hervy-Perrau, directrice adjointe interrégionale de l’administration pénitentiaire, ait mentionné sa volonté de transformer peu à peu la bibliothèque en médiathèque, volonté freinée par des budgets à la baisse, André Vézinhet se faisait un plaisir d’offrir un lot de superbes livres au nom de la Médiathèque départementale Pierresvives.

 

À la fin de sa dédicace, une phrase a attiré particulièrement notre attention : « À ceux qui sont privés de la liberté d’aller et de venir dans notre territoire, je souhaite qu’ils puissent trouver une forme d’évasion qu’ils méritent comme tant d’autres. »

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans La vie en prison
commenter cet article

commentaires