Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 23:01

Quelques jours après le premier procès, les proches de Jean-Paul se sont intéressés à d’autres affaires du même type où des innocents injustement accusés ont été condamnés. Le 1er octobre, l’abbé Dominique Wiel, innocenté d’Outreau, donne une conférence à Valence, un ami de Jean-Paul y participe et nous envoie ce compte rendu bouleversant.

 

Depuis Dominique est devenu un membre du comité de soutien (photo ci-dessous au moment de la signature) et a donné une extraordinaire conférence à Tournon quelques semaines après la condamnation de Jean-Paul en 2007. signature wiel

 

Nous ne pouvons pas reconstituer cette conférence donnée à Valence, mais le texte écrit par l’ami de Jean-Paul donne la mesure de la puissance de la parole de Dominique Wiel :

 « Je me suis rendu ce soir à la fac de droit de Valence, parce que l'abbé Wiel, injustement condamné lors du procès d'Outreau, venait faire une conférence.

 

Je suis donc venu un peu par « curiosité », pour entendre ce que cette personne qui a passé 31 mois de sa vie derrière des barreaux sans avoir commis le moindre crime pouvait dire sur son expérience, Mais aussi -et surtout- pour essayer de parler de Jean Paul. Parce qu'il est essentiel que nous parlions de lui et de cette affaire. Parce qu'il faut que nous nous fassions entendre. Parce qu'il faut que l'innocence de Jean-Paul soit reconnue. Et vite!

 

Je sors de cette conférence bouleversé. Et je tiens à faire partager ce que j'ai pu ressentir ce soir.

 

Bien sur, l'histoire même de cet homme est bouleversante par ce qu'il a vécu pendant ces années.

 

Mais ce qui m'a profondément ébranlé ce soir, ce sont les similitudes entre « l'affaire  d'Outreau » et celle de Sarras. Parce que l'on peut parler d'une « Affaire de Sarras ». Outreau, j'en avais entendu parler à l'époque, comme tout le monde mais sans réellement chercher à comprendre l'affaire dans les détails. Ce que j'en avais retenu, c'est l'accusation et la condamnation d'adultes suite à des accusations d'enfants, Et puis un procès en appel qui permet de mettre enfin la vérité à jour. Une construction de mensonges qui s'effondre.

 
Et à la sortie, des vies broyées, des familles explosées...

 
Et une institution judiciaire qui a du mal à se remettre en cause, malgré une enquête parlementaire extrêmement médiatisée.

 

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans "L'affaire DEGACHE"
commenter cet article

commentaires

bernard devenasse 10/06/2011 07:01



publié sur http://www.facebook.com/?ref=home