Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 00:01

Les lettres des anciens élèves demeurent toujours des instants particuliers puisqu'il a consacré une importante partie de son temps professionnel. Rappellons également qu'une dizaine d'élèves l'accuse alors que les 360 autres n'ont absolument jamais rien vu d'anormal dans le comportement de leur instituteur !!!

 

 

Je prends enfin mon stylo pour prendre de tes nouvelles et pour t’apporter tout mon soutien dans cette tragédie que tu es en train de vivre. La vérité éclatera au grand jour tôt ou tard et ton innocence sera prouvée, j’en suis persuadée.

Je veux croire encore un peu à la justice de ce pays sinon ça ne sert à rien de vivre dans une nation où personnes peuvent ruiner la vie d’un homme et de sa famille en racontant de manière réelle leur monde imaginaire !!!

Ce ne sera peut-être pas pour demain mais la vérité éclatera, la vérité ressort toujours de toutes façons et tu dois garder la tête haute pour pouvoir les affronter en face le moment venu. Beaucoup de personnes sont là, derrière toi, il ne faut rien lâcher !!!

Je vais souvent sur Internet pour prendre de tes nouvelles. Je lis que tu reçois beaucoup de messages, c’est formidable. Beaucoup de personnes sont sensibles à ta cause. Le reportage a révélé la vérité à beaucoup de personnes. En même temps, leur gestuelle, leurs larmes, leurs souffrances sont tellement théâtrales, rien n’est authentique !...

En attendant de tes nouvelles, je t’embrasse.

Delphine

 


C'est également l'occasion de rappeler à tous les anciens élèves que l'opération lconcernant les anciens élèves de Jean-Paul approche. Ainsi, il faudra poster son courrier le vendredi 4 mars afin qu'il la reçoive le mardi 8, 400ème jour d'injuste enfermement. Nous sommes persuadés que cette opération  fera  énormément de bien à Jean-Paul et nous ne pouvons que vous remercier pour tout ce soutien apporté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans La vie en prison
commenter cet article

commentaires