Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 23:01

Lors du premier procès en 2007, il avait été réalisé une maquette de l’école de Sarras ainsi que de la classe de Jean-Paul Degache afin de montrer l’incohérence des propos avancés par les plaignantes.

 

N’ayant pas eu le rôle escompté et devant le désintérêt des magistrats, Maître Vesson, l’un des deux avocats de Jean-Paul, a proposé qu’un spécialiste réalise un film 3D reconstituant le groupe scolaire de Sarras. C’est ainsi qu’a été déposée en 2010, comme nouvelle pièce au procès, une vidéo certifiée conforme par un huissier sur laquelle on peut visualiser les angles de vue des enfants au sein de la classe mais également de ce que voyaient, tant les adultes que les enfants, de part et d’autre de la salle de classe.

 

Celle-ci aurait donc pu être vue par les jurés ne connaissant pas du tout l’école mais à l’étonnement général, les magistrats nîmois n’ont pas accepté qu’elle soit diffusée … si ce n’est lors de la plaidoirie finale de Maître Vesson.

 

Comment ne pas être révoltés face à cela, lorsque des professionnels se privent d’éléments capitaux pour comprendre ce qui a pu réellement se passer. Encore aujourd’hui, ceci apparait comme une violation des droits de la défense et surtout comme l'impossibilité donnée à un accusé de prouver son innocence !

 

A présent place aux différents extraits et n’hésitez pas à réagir ! On a privé Jean-Paul Degache d'un élément de sa défense dont il pensait qu'il allait être déterminant et prouver son innocence. A vous d'en juger...

 

Présentation générale du groupe scolaire de Sarras

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans "L'affaire DEGACHE"
commenter cet article

commentaires