Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 09:02

Malicorne, Concert exceptionnel aux Francofolies 2010 de La Rochelle, Label Artstudio, mars 2011
 

Malgré leur promesse, ils ont cédé. C’est Gérard Pont, le directeur des Francofolies qui a fait craquer Gabriel et Marie Yacoub, Hugues de Courson, Laurent Vercambre et Olivier Kowalski, pour que le mythique groupe Malicorne se reforme exceptionnellement.

Bien que Hugues de Courson habite maintenant à Kuala Lumpur, les cinq vieux amis se sont retrouvés autour de Gabriel Yacoub. Démocratiquement, ils ont choisi les titres puis d’autres artistes les ont rejoints : Claire Diterzi, JP Nataf, Tété, Karl Zéro et le Quatuor. Trente ans après s’être disloqué, le groupe Malicorne a rejoué et la magie a fonctionné à nouveau. C’était le 15 juillet 2010 et heureux sont les privilégiés qui en ont profité ! Heureusement, il y a ce CD avec 14 titres : Nous sommes chanteurs de sornettes, Gavotte, Pierre de Grenoble, Marions les roses, Le luneux, La conduite, L’écolier assassin, Le Prince d’Orange, Voici la Saint-Jean, Margot, Bacchu Ber, Danse bulgare, Ma chanson est dite, J’ai vu le loup, le renard et la belette, plus, en bonus, Je resterai ici, Les choses les plus simples et un instrumental signé Le Quatuor.

 

Remettant au goût du jour des airs traditionnels sur le point d’être oubliés, Malicorne a imposé son style et surtout sa qualité. Puis il y a la voix pleine de sensibilité de Gabriel Yacoub que Marie vient transcender dans Marions les roses. Juste avant, une gavotte bien venue était venue rompre la grande tristesse ressentie à l’audition de Pierre de Grenoble.

Le concert commence par un aveu : Nous sommes chanteurs de sornettes  dont le premier couplet provient d’un chansonnier anonyme et qui a été publié en 1741. L’écolier assassin arrache des larmes avant que Le Prince d’Orange nous secoue pour un véritable hymne contre la guerre, magnifique vocal qui fait vibrer.

Puis les instruments reprennent leur place pour fêter la Saint-Jean, un traditionnel que Malicorne sait si bien interpréter. Margot fait partie des textes de Gabriel Yacoub rassemblés dans ce livre intitulé Les choses les plus simples (Christian Pinot, éditeur), un livre offert par Alain et Yvette et qui reste mon livre de chevet. La dédicace écrite par Gabriel Yacoub m’a beaucoup touché puisqu’il a noté : «Quelques mots de magie pour Jean-Paul, avec ma confiance et mon espoir pour 2011».

 

Je ne peux que lui adresser de très sincères remerciements ainsi qu’à Vincent qui a eu la bonne idée de m’offrir ce CD pour la Fête des Pères 2011.

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires