Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 00:01

Cali

La vie est une truite arc-en-ciel qui nage dans mon coeur

(2010)

 

Chaque nouveau disque de Cali, Bruno Caliciuri, est un régal qui se déguste petit à petit. Plus on l’écoute et plus on l’aime.

Dans son studio aménagé au cœur de sa maison de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales), Cali et son équipe ont réussi un superbe travail pour enregistrer douze chansons écrites par l’artiste lui-même, un grand auteur-compositeur bien nécessaire à la chanson française.

Cali sait chanter l’amour : « Personne, personne ne vit sans l’amour fou… » ou encore « Je te veux, je te veux maintenant, mon amour, je te veux maintenant… » mais il est capable d’écrire aussi sur le sport, un rêve de sportif bourré de regrets, comme dans ce texte intitulé Cantona : Quand j’étais vivant, je voulais pas ça, moi je voulais être Eric Cantona et marquer ce but contre Sunderland et lever les bras...».

Il est capable toujours de hurler sa colère contre les horreurs de notre société dite civilise dans Lettre au ministre des familles et des jeunes existences tôt dévastées. Donnant la parole à un policier intimement choqué et bouleversé parce qu’on l’oblige à faire, un texte hélas bien trop d’actualité.

Toutes ses chansons méritent d’être écoutées attentivement pour ce qu’elles disent et traduisent bien grâce à la voix toujours chargée d’émotion de Cali. Au niveau musical, ce disque est aussi très réussi, l’artiste étant superbement accompagné par de très bons musiciens. Il s’est même offert l’Orchestre Philarmonique de Prague pour Nous serons tous les deux.

Je croyais connaître Cali que Ghislaine avait su me faire aimer, mais je remercie Éric et Cathy de me permettre de me régaler avec La vie est une truite arc-en-ciel qui nage dans mon cœur…

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires