Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 12:54

Bon rétablissement par Marie-Sabine Roger, Éditions du Rouergue, 2012, 208 p.

 

120820roger.jpgQuelle superbe découverte ! Comment Marie-Sabine Roger peut-elle écrire aussi bien en se mettant dans la peau d’un homme, Jean-Pierre Fabre, veuf, sans enfant, retraité, né en 1945 ?

 

Notre héros a été repêché dans la Seine et, comateux, il se retrouve à l’hôpital… Auparavant, avec un humour et une verve qui régalent le lecteur, il nous a présenté sa famille et raconté son enfance… histoire de bien faire connaissance. Son père l’a tellement marqué qu’il écrit : « Il était tellement quelqu’un que, devant lui, je me sentais personne. »

 

Au fil des pages et de son séjour à l’hôpital, tous les sujets sont abordés : la politique, la religion, la solitude et la mort, « cette vieille salope »… Pour notre homme, « Bon rétablissement » est une « formule à la con ! » et l’auteure n’a pas son pareil pour nous régaler de formules et de réflexions savoureuses. Les visiteurs, la famille, personne n’est épargné. Puis il y a cette ado, « la pisseuse », qui vient perturber les certitudes de Jean-Pierre, en s’appropriant son ordinateur. D’autres personnages jouent un rôle non négligeable, comme Maxime, le flic qui vient régulièrement le voir et qui enquête sur son accident. Camille, jeune étudiant qui se prostitue pour payer  ses études, l’a sauvé et Marie-sabine Roger nous ouvre les yeux sur une des absurdités de notre époque. L’ado revient toujours à la charge et se voit affublée de sobriquets peu agréables : « la chieuse, le caneton obèse, la plaie d’Égypte »…jusqu’à la surprise finale.

 

Si « la vie est un escroc sans scrupules », Bon rétablissement  est  un régal à ne pas laisser passer. La vie de Jean-Pierre défile jusqu’à sa sortie de l’hôpital. Il rentre chez lui : « Il fait un temps de merde, le taxi sentait le chien mouillé et le halle de l’immeuble est froid comme une tombe… » Contrairement à  ce que l’on pourrait croire, l’issue est pleine d’optimisme.

 

Bon rétablissement est un livre SA-VOU-REUX, à lire d’urgence !

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires

marie 07/12/2012 13:25


oui, c'est un plaisir de lire "Bon rétablissement"; mais aussi "La tête en friche", dont un film a été réalisé avec G.Depardieu et G.Cazadessus; "Les encombrants", nouvelles  qui traîtent de
la viellesse, "Le quatrième soupirail", "Vivement l'avenir" et tant d'autres...


 Moi je dis un grand merci à Ghislaine qui m'a  fait découvrir Marie-Sabine Roger.