Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 21:24

En ce jour de haute montagne sur le Tour de France, il nous paraissait pertinent de publier la chronique du livre Le nez à la fenêtre écrit par Jean-Noël Blanc.

 

Le nez à la fenêtre de Jean-Noël Blanc, Editions Joëlle Losfeld, 2009, 179 pages.

 

L61837.jpgGhislaine me l'avait choisi à la Médiathèque de Saint-Vallier à sa sortie, et je m'étais régalé avec Le nez à la fenêtre de Jean-Noël Blanc. Cette expression, je la connais depuis mes débuts cyclistes, en 1967, sous les couleurs de l'Auto-Cycle Annonéen. Elle désigne le fait de tenter de sortir du peloton, d'attaquer, de ne pas se contenter de "sucer les roues", de rester à l'abri, dans le sillage des autres coureurs. L'auteur illustre formidablement cette expression dans ce livre, un véritable bijou.

Voilà que Maëlle, à Grenoble, a rencontré l'auteur et, sans savoir que j'avais déjà lu  ce livre, l'a acheté pour me l'offrir. A sa demande, Jean-Noël Blanc me l'a dédicacé d'une façon très originale avec un dessin très cordial.

C'est ainsi que je suis reparti dans la roue de Maurice Bénadour et que je me suis encore plus régalé en savourant cette histoire remarquablement menée. Parallèlement, l'auteur nous fait vivre soit avec Momo, enfant, vivant seul avec sa mère dans un immeuble, soit au sein d'une équipe cycliste disputant l'étape Draguignan - Briançon du Tour de France. Les journées passent, l'enfant grandit et l'auteur révèle beaucoup de talent pour tenir son lecteur en haleine. Moi qui lis depuis très longtemps de nombreuses revues spécialisées, jamais je n'ai savouré un récit aussi bien détaillé que celui de ce livre, sur la course vécue de l'intérieur. Tout y est : la tactique, l'observation des moeurs du peloton, l'évolution de la course au milieu de la foule et surtout les sensations du coureur en plein effort.

L'histoire se termine d'une façon terriblement émouvante et je remercie Maëlle pour m'avoir permis de la revivre au côté de Momo, Maurice Bénadour, coureur du Tour.

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires