Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 00:01

Nagasaki de Éric Faye chez Stock, août 2010

 

9782234061668.jpgVoilà une petite merveille qu’il faut s’empresser de lire séance tenante ! Éric Faye, lauréat du Grand Prix du Roman de l’Académie Française avec ce titre, a déjà écrit 18 fictions, romans ou nouvelles, et 4 essais. Il nous délivre ici, en 108 pages, un bijou de littérature démontrant quelques délires de notre société moderne.

Dans un style précis et très agréable, il crée une ambiance de mystère, une ambiance bizarre en mettant en scène Shimura-san, un quinquagénaire solitaire qui remarque des choses insolites se passant dans son pavillon de banlieue, en son absence. Petit à petit, il tente de trouver la clé de ce phénomène extraordinaire et finit par utiliser un moyen permis par les progrès techniques en vogue aujourd’hui. Lorsque la solution est trouvée, rien n’est résolu parce que, renvoyé à sa solitude, il se sent coupable d’avoir espionné quelqu’un et doit affronter les suites, les conséquences de ce qu’il a fait. Reviennent aussi à la surface les souvenirs tragiques des deux bombes atomiques ayant explosé les 6 et 9 août 1945, d’abord à Hiroshima puis à Nagasaki. La fin du livre est savoureuse mais triste. Le récit final de l’intruse nous donne une terrible leçon de vie et vient bonifier un peu plus un roman vraiment délicieux à lire.

 

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires