Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 12:08

Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran par Éric-Emmanuel Schmitt chez Magnard, 2004, 110 pages.

 

9782210754676.jpgComme Oscar et la dame rose, M Ibrahim et les Fleurs du Coran fait partie du Cycle de l’invisible, un ensemble de bijoux littéraires écrits par Éric-Emmanuel Schmitt.

Dès la première phrase, ça commence fort : « À onze ans, j’ai cassé mon cochon et je suis allé voir les putes. » C’est Momo qui raconte et c’est tout de suite savoureux, plein d’humour. Ce texte court est rempli de trouvailles et de réflexions délicieuses sur la vie, les magasins de luxe, les dictionnaires…Très vite, un personnage important émerge : M Ibrahim qui règne dans son épicerie et qui, bien qu’étant d’origine turque, est appelé « l’Arabe de la rue ».

Alors, se déroule la vie de Momo qui nous présente ses parents et nous régale de remarques pertinentes sur la vie de tous les jours comme sur les religions. Leur départ pour l’Orient élargit soudain l’horizon et permet de nouvelles découvertes. C’est aussi l’occasion de se régaler de théories originales sur les ordures, les poubelles et les autoroutes. La séduction et les femmes sont aussi présentes mais, au bout du voyage, Momo est sorti de l’enfance et une nouvelle vie commence, enrichie par toute cette formidable amitié entre Momo et M Ibrahim.

 À lire absolument !

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires