Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 17:26

Journal d’un corps par Daniel Pennac aux Éditions nrf – Gallimard, 2012, 400 p.

 

journal-d-un-corps-M69625.jpgÀ juste titre, ce livre a marqué l’actualité littéraire de ces derniers mois. Lire Journal d’un corps, de Daniel Pennac, est une véritable aventure à la fois réjouissante, inquiétante, divertissante et tellement vraie.

 

Le narrateur, censé être né en 1923, lègue son journal, pas un journal classique mais le journal de son corps, à sa fille. Il vient de mourir, à 87 ans, et celle-ci découvre toute l’intimité de cet homme, décrite à partir de ses 13 ans.

 

Un jour de septembre 1936, alors qu’il fait partie des scouts, il est ligoté à un arbre… les fourmis arrivent, la terreur aussi et son corps se lâche… C’est à partir de cet événement qu’il décide d’écrire le journal de son corps. Le lecteur suit alors, étape par étape, un âge après l’autre, l’évolution très personnalisée de cet homme. Il s’oppose d’abord à sa mère qui lui dit, un jour : « Tu ne ressembles à rien ! » C’est alors que, pour la première fois, il ose se regarder, nu, dans la glace… et décide de faire des pompes pour se muscler.

 

Petit à petit, Daniel Pennac nous délivre toutes les expériences qui font une vie, qu’elles soient heureuses ou malheureuses, agréables ou douloureuses. Avec lui, nous sommes bien obligés de reconnaître que l’homme doit tout apprendre de son corps, comment marcher, se moucher, se laver, etc…

 

Il y aurait tant de passages savoureux à citer que la meilleure solution est de dévorer sans plus attendre Journal d’un corps.

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires