Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 17:08

Chroniques birmanes par Guy Delisle, Editions Delcourt, 2007, 262 pages

 

couv.jpgPour découvrir un pays à distance, il existe de belles revues, de magnifiques albums, de superbes reportages ou encore des récits très détaillés. Guy Delisle a choisi un autre moyen : nous faire partager ses découvertes avec ses croquis et ses commentaires, utilisant la bande dessinée comme un efficace moyen pour apprendre et surprendre.

 

Accompagnant Nadège, son épouse, administratrice à Médecins sans frontières (MSF), ce spécialiste du cinéma d’animation nous fait partager le quotidien d’un jeune papa s’occupant de son petit Louis. C’est l’occasion de découvrir la Birmanie, nom ancien que les pays (France, Australie, USA…), ne reconnaissant pas le gouvernement de 1989, continuent à utiliser. L’ONU, quant à elle, a accepté le nom officiel de Myanmar, ce qui crée une certaine confusion.

 

En pleine dictature, Guy Delisle évolue en tant qu’expatrié dans le quotidien birman. Tout ce qu’il décrit ou raconte ne manque pas d’humour et son dessin est simple, précis, efficace. Il s’aperçoit très vite que les Birmans adorent les bébés. Louis devient très populaire dans leur quartier de Rangoon, l’ex-capitale, qui sera supplantée durant son séjour par une ville nouvelle construite au centre du pays : Nay Pyi Daw.

 

Assez rapidement, Guy Delisle se rend compte qu’Aung San Suu Kyi (Prix Nobel de la Paix) habite à deux pas de leur lieu de résidence. Bien que la rue soit interdite d’accès, il tente de s’approcher mais ne réussit pas à apercevoir la plus célèbre opposante au régime birman. Un jour, il tombe même sur de vieux billets de banque sur lesquels figure le portrait d’Aung San, le père de celle qui vient d’être élue députée. Celui-ci fut un grand héros de l’indépendance du pays.

 

Au fil des pages, l’action de MSF-France dans le pays est très bien expliquée. Cette ONG s’occupe de lutter contre la malaria, la principale cause de décès. Nous faisons connaissance aussi avec la censure pour la presse étrangère… à coups de ciseaux !

 

Guy Delisle ne reste pas bloqué à Rangoon mais réussit à accompagner Nadège sur le terrain lorsqu’elle part en mission. Ainsi, nous découvrons les ravages de l’héroïne à proximité des mines de jade et de rubis, dans le Kachin, une région excentrée du nord du pays. Il réalise aussi un livre pour les enfants atteints par le VIH afin de leur rappeler de bien prendre leurs médicaments.

 

Hélas, à cause de la junte, MSF-France se voit obligé de cesser sa mission en Birmanie parce que l’ONG ne peut plus venir en aide aux populations les plus défavorisées.

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires