Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 18:01

Blue Jay Way par Fabrice Colin, Sonatine Editions, 2012, 496 pages

 

colin-bluejayway.jpgReprenant le titre d’une chanson des Beatles, Fabrice Colin, jeune auteur français, nous emmène aux Etats-Unis, sur les traces de Julien, un jeune écrivain, comme lui.

 

L’histoire débute à New York, en janvier 2002, mais le traumatisme du 11 septembre 2001 est bien trop proche pour ne pas influencer le personnage principal d’autant plus que son père était passager de l’avion qui s’est écrasé sur le Pentagone.

 

L’intrigue se complique très vite avec cette romancière à succès, Carolyn Gerritsen, qui propose à Julien d’aller à Los Angeles s’occuper de Ryan (21 ans), son fils, qui vit chez son ex-mari, Larry Gordon, producteur à succès. Plusieurs retours en arrière mettent en place des éléments nécessaires à la suite du drame qui se noue.

La fameuse villa, nommée « Blue Jay Way », entre alors en scène et se révèle un élément essentiel à toute l’histoire. Le luxe y est inouï mais il n’y a rien à faire et Julien est payé 5 000 $ par semaine, plus frais annexes. L’absurdité de ce monde tout en faux-semblant se révèle au fil des pages. Relations amoureuses factices, usage immodéré de stupéfiants, il n’y a plus de limites dans une société reposant sur l’argent où toutes les valeurs morales sont sans cesse bafouées.

 

De chapitre en chapitre, le cauchemar prend consistance et l’on ne sait plus trop qui tire les ficelles, tellement les manipulations sont nombreuses. Julien est au cœur de tout cela. Lorsqu’il retrouve Carolyn Gerritsen, rien n’est résolu, bien au contraire : « …un brouillard s’avançait sur son passé, une ombre blasphématoire, et la cupidité dévorait tout, un mélange de désirs brouillés et de colères inévitables. »

 

Avec un style d’écriture agréable, Fabrice colin maîtrise bien son sujet : l’écriture du polar, le drame de l’auteur devenu malgré lui acteur de l’histoire.

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires