Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 08:25

Après nous avoir donné ses impressions sur des livres qu’il avait lu, voici son sentiment après le visionnage du film de Robert Guédiguian Marius et Jeannette (1997).

 

            Dimanche soir 3 octobre, sur Arte, j’ai revu, avec grand plaisir, Marius et Jeannette de Robert Guédiguian. Avec beaucoup de simplicité, ce film montre la vie dans toute sa dureté, son quotidien qui ne fait pas de cadeau aux plus faibles. Heureusement, il reste l’amour, l’amitié, la solidarité entre ces êtres humains que nous sommes, êtres humains capables du meilleur comme du pire.

            Ariane Ascaride (Jeannette) a bien mérité son César de la meilleure actrice pour ce film qu’elle illumine du début à la fin. L’autre acteur fétiche de Robert Guédiguian, Gérard Meylan, est aussi excellent comme la petite équipe qui partage cette ruelle où ils habitent. Les moments  de convivialité qu’ils nous font vivre sont délicieux. C’est un régal de les écouter et de les regarder vivre. Quelques scènes m’ont particulièrement marqué : lorsque Jeannette, caissière dans un supermarché, se révolte contre la pression exercée par un chef tyrannique ; quand Jeannette recherche un emploi, après son licenciement ( !), et remonte une file d’attente interminable, file d’attente constituée uniquement de femmes… Vous avez dit chômage ? Enfin, la bagarre générale, bien cherchée par trois compères complètement saouls, est aussi un grand moment qui va permettre à Marius de pouvoir dire enfin ce qui le fait tant souffrir. Cela l’empêchait d’être heureux, tout simplement avec Jeannette.

            Il faut un talent fou pour réussir à nous faire sourire et à nous divertir en nous montrant de véritables drames de cette vie quotidienne souvent bien injuste et bien dure. Bravo à Robert Guédiguian et à toute son équipe ! Une fois n’est pas coutume, ce film a eu beaucoup de succès alors qu’il est aux antipodes des recttes utilisées par les grosses machines hollywoodiennes.

 

Jean-Paul

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires