Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 11:14

Trois fois par semaine puis plus qu'une seule fois, les parloirs ont inexorablement marqué les 1223 jours d’incarcération que Jean-Paul a vécus. Ces moments chargés d’intensité et d'émotion ont été un moyen pour Jean-Paul, sa famille et ses amis de tenir. Dans ces lieux très impersonnels et exigus, Jean-Paul a vu quasiment chaque semaine son épouse, Ghislaine. Il a également vu grandir ses petites filles qui n’ont pas manqué de lui rendre visite lors de chaque période de vacances scolaires. C’est aussi dans ce cadre-là qu’il a fait connaissance de son premier petit-fils, début 2013.

 

Les principaux liens physiques avec le monde extérieur ont eu lieu entre quatre murs et deux portes (avec une petite vitre pour chacune d’elle) fermées à clé. A propos de l’importance des parloirs pour les détenus, on peut se rappeler de l’intervention de Dominique Wiel à Tournon en 2007 dans laquelle il avait longuement souligné le fait que sa famille n’avait jamais raté une seule semaine de parloir malgré la distance entre domicile et prison !

 

Entre mars 2010 et le dimanche 9 juin 2013, chaque semaine, famille et amis de Jean-Paul se sont rendus aux parloirs. Jusqu’au refus du pourvoi en cassation en mai 2011, Jean-Paul avait droit à trois parloirs hebdomadaires ; après cette date, ce nombre fut réduit à un.

 

Au total, nous comptabilisons 205 parloirs d’assurés que ce soit à Nîmes et à Villeneuve lès Maguelone :

            - 30 à Nîmes en 2010

            - 101 en 2011 dont 80 à Nîmes et 21 à Villeneuve

            - 52 en 2012

            - 22 en 2013 et un dernier trajet pour aller chercher et ramener Jean-Paul

 

A ce chiffre, il faudrait rajouter les parloirs ayant eu lieu à Privas, soit une quinzaine.

 

Si nous calculons le nombre de kilomètres parcourus entre Sarras et Nîmes (280km aller-retour) puis Montpellier (500km aller-retour), nous arrivons à près de 78 300 kilomètres !

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans La vie en prison
commenter cet article

commentaires

Charlotte 03/07/2013 10:17


78000km ! Mais quelle injustice ! C'est peut-être bête ce que je vais dire mais... si Jean Paul était enfin reconnu non coupable (est-ce encore possible ?), faudrait voir à vous faire rembourser
!


En tous cas, vous formez vraiment une famille et un groupe d'amis merveilleux !! J'espère que Jean Paul va bien depuis son retour.