Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 00:01

AAA…Atchoum ! (Éditorial du vendredi 27/01/2012)
 

Sans-titre-copie-3.jpgCes fameuses agences de notation dont la moitié d’entre nous ignorait encore l’existence il y a quelques mois, font constamment parler d’elles en ce moment. Presque tous les pays du monde tremblent devant Standard & Poor’s, Moody’s, Fitch et compagnie. Pas seulement les pays, d’ailleurs, puisque la mode veut, maintenant, que tout soit noté : les entreprises, les banques… et quand les notes baissent, tout le monde éternue.
À une époque où la notation des élèves est de plus en plus remise en cause, voilà que cette manie devient à la mode et concentre toute l’attention des médias. Cela pourrait être un exercice plaisant si la conséquence directe d’une baisse ne se révélait pas rapidement inquiétante, voire dramatique pour les pays concernés et ceux qui y vivent. Pour pouvoir fonctionner, chaque état doit emprunter et l’on dit même que des pays comme la France empruntent pour rembourser les intérêts d’autres emprunts précédemment souscrits. Cela pourrait prêter à sourire si les répercussions d’une pareille gouvernance ne touchaient, au final, la vie de chacun.


Plus la note d’un état est élevée, et moins les intérêts de ses emprunts sont forts. Le vieil adage « on ne prête qu’aux riches » n’a jamais été aussi vrai. Ainsi, l’Allemagne qui bénéficie toujours du fameux triple A, pouvait emprunter à 1,8 %. La France, avec une note identique, était déjà à un taux de 3,1 %. Après la rétrogradation qui fait tant de bruit, cela ne devrait pas s’arranger. Que dire alors de pays comme la Grèce (CC) ou encore le Portugal (BB), Chypre (BB+), l’Irlande et l’Italie (BBB+) ? Au lieu de remonter la pente, les pays les plus en difficulté de la zone euro risquent de s’enfoncer toujours plus si nous ne changeons pas de logique.

La toute puissance des marchés financiers reflète la réalité de notre économie et il est certain que les mesures d’austérité de plus en plus drastiques prises par les différents gouvernements vont peser sur les gens. On ne peut pas avoir détruit des quantités d’emplois, fermé des milliers d’usines et fabriquer de moins en moins de choses sans que cela ait des conséquences très concrètes. La note risque d’être salée.


Pourquoi ne pas choisir une autre logique économique ? Chaque citoyen veut bien faire des efforts à condition que tout le monde soit logé à la même enseigne. Il serait temps que ceux qui nous dirigent et ceux qui aspirent à le faire prennent conscience de cela.

Les chiffres de la semaine

300 000 femmes auraient reçu des prothèses PIP en France.

En Égypte, la baisse des recettes touristiques est de 30 % pour 2011.

8 joueurs, sur les 17 que compte l’équipe de France de handball actuellement en Serbie pour le championnat d’Europe, évoluent à l’étranger.

Jean-Pierre Élissalde est resté 40 jours à la tête de l’Aviron Bayonnais , avant-dernier du Top14.

9 pays de l’Union européenne (UE) dont la France, l’Allemagne, la Grèce, l’Italie et l’Autriche, refusent la culture du maïs transgénique MON810 de Monsanto.

The Artist, le film muet de Michel Hazanivicius a récolté 3 Golden Globes, le 15 janvier 2012, à Los Angeles.

 

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans La vie en prison
commenter cet article

commentaires