Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 23:01

Il y a 30 ans, la Gauche au pouvoir… (Editorial du 20/05/2011)

 

Souvenir vivace pour certains, très flou pour d’autres, relevant d’un passé lointain pour les plus jeunes, l’élection de François Mitterrand à la présidence de la République, le 10 mai 1981, fut un évènement considérable, qu’une majorité de la population n’osait même pas envisager parce que ce n’était qu’un rêve. En effet, depuis le début de la Vème République, en 1958, puis l’élection du Président au suffrage universel décidée en 1962, jamais la Gauche n’avait pu accéder au pouvoir qu’il soit législatif (Assemblée nationale) ou, à plus forte raison, présidentiel.

Le plus difficile, en ces temps de commémoration ultra personnalisée, est de se dégager de cette mauvaise habitude pour s’attacher aux bilans, aux avancées sociales pour rappeler que rien n’a jamais été donné, que rien n’est tombé tout cuit afin d’améliorer la vie du plus grand nombre.

Après cette élection présidentielle, ce sont les deux premières années qui ont apporté les plus grands changements, avant le tournant de la rigueur de 1983. au risque d’en oublier, rappelons les principaux bouleversements apportés par ce nouveau gouvernement : passage aux 39 heures, libéralisation des ondes (les radios libres ont enfin pu émettre), remboursement de l’IVG (interruption volontaire de grossesse), augmentation de 10% du SMIC, cinquième semaine de congés payés généralisée, retraite à 60 ans, chèques vacances et, décision la plus emblématique, celle qui reste dans toutes les mémoires : l’abolition de la peine de mort, combat mené et gagné par Maître Badinter. D’autres décisions importantes ont été prises comme la nationalisation de trente-six banques et de cinq grands groupes industriels, l’impôt sur la fortune, le prix unique du livre, la suppression de la loi anti-casseurs, des tribunaux permanents des forces armées et du délit d’homosexualité.150 000 immigrés clandestins ont obtenu une carte de séjour portée à dix ans, le droit d’association a été reconnu aux étrangers séjournant en France et la loi de décentralisation a été mise en place.

Rapidement, la panique s’est emparée des marchés financiers et des industriels et le chômage n’a cessé de grimper. Le Parti socialiste a alors abandonné la stratégie de rupture avec le capitalisme et le libéralisme. Les années fric ont commencé. Le rêve était passé et l’on ne parle même plus aujourd’hui de « Changer la vie »…

 

Les chiffres de la semaine :

 

1 500 classes seront supprimées à la rentrée.

 

4 900 élèves supplémentaires sont attendus à cette même rentrée.

 

56 700 postes ont été supprimés à l’Education Nationale en 4 ans (2008-2011).

 

6 millions d’enfants mangent chaque jour à la cantine.

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans La vie en prison
commenter cet article

commentaires