Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 23:01

"Le sentier serpente à flanc de coteau surplombant la vallée qui s’élargit après un long défilé entre les montagnes. Quelques terrasses abandonnées témoignent d’une activité humaine qui fut intense. Je repense à la fameuse chanson de Jean Ferrat : «  Avec leurs mains dessus leurs têtes, ils avaient monté des murettes jusqu’au sommet de la colline… »

 

Soudain, le petit chemin s’engage sous les chênes verts. Un peu d’obscurité précède ce lieu enchanteur, ce coin de nature toujours chaud, souvent ensoleillé où il fait bon s’arrêter un moment pour respirer le bonheur d’être en pleine nature. Les rochers, usés par des siècles de pluies, d’orages et de vent du midi, forment des fauteuils naturels plus confortables que le plus moelleux des canapés. Quelques fleurs, les premières de la saison, éclosent sans attendre, pour annoncer longtemps à l’avance l’arrivée du printemps. Pourtant quelle que soit la saison, l’on est bien ici pour contempler la rivière tout en bas, écouter les bruits de la nature, oubliant l’écho sourd de la circulation s’échappant de la route nationale encombrée de camions et d’autos.

 

Fermez les yeux et le bonheur d’être là est complet, si bien entouré, dans ce lieu dont il sera très difficile de s’échapper, pour mieux y revenir à la prochaine occasion."

 

 

J’ai écrit ce texte au cours de l’atelier d’écriture animé par Jean-Paul MICHALLET. Nous participions à « Dis-moi dix mots qui nous relient » dans le cadre de la semaine de la langue française et de la francophonie. Les 10 mots proposés étaient : fil – accueillant – avec – cordée – harmonieusement – agapes – réseauter – chœur – complice – main. Au Pont du Gard, une exposition a permis de présenter quelques extraits de ce qui a été écrit autour du mot  accueillant  et la phrase « fermez les yeux… » est dans l’exposition.

 

Jean-Paul

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache - dans La vie en prison
commenter cet article

commentaires