Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 09:11

ARELATE

BD de Laurent Sieurac et Alain Genot. 100Bulles

T5 Hortensis (2016). 51 pages+ dossier (11 pages).

 

Tiré à 450 exemplaires numérotés et signés par les auteurs, avec un cahier graphique supplémentaire, cet album n° 5 d’Arelate a été d’abord réservé aux souscripteurs, avant d’être commercialisé.

 

 

La préface de Dominique Garcia, Président de l’Institut National recherches archéologiques préventives (Inrap), consacre le travail de Laurent Sieurac et Alain Genot (photo ci-dessous). Dominique Garcia note : « Grâce à cette série Arelate, le lecteur visualise le passé, y transporte son présent, vit l’Antiquité… Le lecteur devient ainsi le témoin privilégié de ces découvertes. »

 

 

Ici, c’est donc Hortensis qui tient la vedette, n’hésitant pas à payer Crassus avec de la fausse monnaie, ce qui va singulièrement compliquer les choses. Toujours avec beaucoup de précision et souci du détail, les auteurs nous font vivre au cœur des compromissions, des complots fomentés par jalousie ou par appât du gain.

 

 

Les premières pages sont d’un gris bleuté car il fait nuit sur Arelate et nous surprenons Hortensis dans une maison de plaisir. Un homme de Crassus le suit mais il est intercepté et on va le faire parler…

 

 

Le retour au sépia permet de retrouver Vitalis toujours à la recherche de Carmilia. Tillius, un ami précieux, le secoue, lui ouvre les yeux. Pendant ce temps, Neiko descend le Rhodanus avec des moutons sur  le bateau. Ça pue et il faut nettoyer le pont…

 

 

Plusieurs personnages déambulent capuche sur la tête et ça conspire beaucoup. Les visages sont très expressifs mais on a un peu de mal à s’y retrouver, même si cela n’a pas beaucoup d’importance tant la vie est dense dans cette ville méridionale.

 

 

Les auteurs nous emmènent même au théâtre pour une pièce de Sénèque avec des acteurs qui jouent masqués. Les gladiateurs se préparent à aller combattre à Lugdunum mais Vitalis n’est pas retenu. Il est furieux alors que Tillius prouve qu’il est un véritable ami.

 

L’album se termine avec un immense incendie dans Arelate et des planches de panique superbes… Bientôt, je vous présenterai le n° 6...

 

 

Le dossier pédagogique signé Philippe Mellinand détaille les voies romaines et les fontaines. Julien Boislève livre un dossier étonnant sur la couleur omniprésente dans les bâtiments romains et explique la technique de la fresque.

 

 

La BD Arelate est toujours aussi passionnante et instructive.

 

Jean-Paul

 

Un immense MERCI à Vincent qui me fait profiter de ces albums édités spécialement pour les souscripteurs.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache
commenter cet article

commentaires