Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 10:26

Une année au lycée

Guide de survie en milieu lycéen par Fabrice Erre

BD. Dargaud. (2014) 158 pages.

 

Tout commence avec un Avant-propos à lire obligatoirement (sous peine de sanctions disciplinaires) qui permet à l’auteur de bien préciser ses intentions : « Ne vous attendez pas à de gros gags sur les profs… On a un programme à finir… Non, ce livre est un témoignage… Mon témoignage. »

 

Fabrice Erre commençant à être connu dans le monde de la BD, nous savons déjà qu’il est prof d’histoire-géo dans un lycée, près de Montpellier. Il se présente d’ailleurs pour que le lecteur ne pense pas qu’il ressemble au personnage dessiné : « Je ne suis pas un vieux décrépit !... J’ai 40 ans, c’est pas vieux ! » Mais il reconnaît un peu plus loin que, de toutes façons, « Dès qu’on se trouve dans le camp des profs, on fait partie de la catégorie des « Vieux » pour les élèves. »

 

Ne se prenant surtout pas au sérieux, l’auteur se traite de démago lorsqu’il présente ses excuses aux « ados boutonneux à appareils dentaires, affublés de noms composés stupides… » car les élèves qu’il nomme s’appellent Kévin-Jordan, Germain-Clément, Guy-Nicolas, Jean-Willy, Coralie-Sonia, Asma-Sophie, Anna-Léa, Axel-Hugo, etc…

 

Le récit est rythmé, très varié, passant de scènes psychédéliques à des planches classiques accompagnées par des changements de couleurs fort bienvenus. Au fil des pages, on rencontre la fée Méluzizanie, le démon de la Teuf, le sorcier Fuzzbouc, le mauvais génie de la démotivation et ce bac, but ultime où, en fait, tout commence. Pour y parvenir, il ne faut pas sombrer dans le marais de la procrastination.

 

De son côté, le prof doit sans cesse résoudre des problèmes de vocabulaire, surmonter ses propres cauchemars, ne pas se laisser leurrer par le mythe pédagogique, passer par la salle des profs, venir à bout des corrections, déceler les copies pompées sur internet, remplir les bulletins des élèves et subir l’épreuve du conseil de classe.

 

Cette classe est représentée de plusieurs façons souvent très différentes comme lorsqu’il montre ce fond de salle qui devient zone interdite au prof… ou lorsqu’il sombre sous le poids des questions enlisant toute la classe. Les parents ne sont pas oubliés lorsqu’il compare ces rencontres à du speed-dating

 

Fort bien conçu, le récit de tous ces épisodes remplis d’humour marque régulièrement une pause avec une planche sur une page entière comme cette classe ébahie parce qu’il neige alors que le prof gesticule et tente en vain de capter l’attention. Fabrice Erre parle aussi du passé, de ce qu’on demande à la mémoire, de la grève au lycée pour arriver à Apocalypse bac après avoir tenté en vain de reconquérir ce fameux mois de juin…Enfin, il faut surveiller l’écrit, faire passer l’oral avant de pouvoir savourer le dernier jour…

 

Ce superbe album se savoure aussi et permet de passer de très bons moments de détente mais fait réfléchir sur le beau métier d’enseignant, ses espoirs, ses déceptions et ce labeur toujours recommencé lorsqu’une nouvelle année scolaire débute.

 

Merci à Vincent pour m’avoir donné l’occasion de sourire très souvent avec Une année au lycée.

Jean-Paul

Partager cet article

Repost 0
Published by Les amis et proches de Jean-Paul Degache
commenter cet article

commentaires